Pour Madame Hervé, le premier bonheur fut de se préparer en moins d'une demi heure. En effet, pour incarner Hervé Lafolle nul besoin de recourir à des tonnes de crèmes, un peu de fond de teint, suffisamment de poudre pour en avoir l'air et une pointe de rouge à lèvres suffisent. Le résultat, de l'avis général fut assez réussi, et tant pis pour l'égo de la dame : il faut assumer âge et statut loufoque pour que vive La Boîte à Frissons.

Hervé Lafolle, et notre photographe officiel, Amaury Grisel en compagnie de Coco Mademoiselle, filleule de Madame Hervé.

balfol011.jpg balfol012.jpg

L'angoisse était perceptible : les gays allaient-ils jouer le jeu et assumer la part de follitude qui est en eux ? Mine de rien, ce bal était un plaidoyer politique. Pour une fois les discriminations étaient inversées, puisque était affichée sur la porte la consigne du jour : follophobes s'abstenir ! Tous ceux qui habituellement lisent sur les annonces des sites de rencontres "folles s'abstenir" pouvaient venir prendre leur revanche ! Un bon tiers du public a joué le jeu. Et Mika, notre charmant maquilleur était là pour apporter une dernière touche au tableau.

Mika en action et la folle des folles, grand prix à l'applaudimètre du public :

balfol08.jpg balfol010.jpg

Vers 1 h 30, le défilé de folles put commencer, présenté par Kassandre, pour l'occasion très cuirette. Le public semblait ravi, et ceux qui n'avaient pas pris le temps de s'accoutrer devaient le regretter : ils ont compris que contrairement au travestissement qui demande un réel investissement, être folle est à la portée de tous. Un collier, un tee shirt coloré, un boa en plumes roses, un peu d'ornement en cuir, de la matière synthétique (vinyle, lycra, latex...), et la folle surgit !

Kassandre cuirette, les kikis en talons

balfol016.jpg balfol017.jpg

Délire en duo, et Nicolas hésitant entre les plumes et le hard.

balfol013.jpg balfol014.jpg

Et nous vous offrions un tableau final digne des grands jours de La Boîte à Frissons :

balfol015.jpg

Alors face à ce premier succès, c'est promis, les folles reviendront l'année prochaine. D'ici là, Hervé Lafolle, qui y a pris goût, reviendra régulièrement animer les soirées. Dès vendredi prochain, pour la soirée Kylie...

Et DJ Gilou, comment le trouvez-vous en Gilounette ?

balfol06.jpg

Pour voir toutes les photos de cette soirée.